Test du drone Aéro 1 de PNJ

PNJ Aéro 1

PNJ est le distributeur en France de différentes gammes de drones de course, de drones jouets et de drones pour la prise de vue aérienne.
Les drones distribués par PNJ ne sont pas des drones haut de gamme comme ceux de DJI par exemple. Ce sont plutôt des drones premiers prix qui vous permettrons de vous entrainer au pilotage d’un quadricoptère avant d’investir dans un drone plus perfectionné.
Pour cette fois, nous allons vous présenter le drone Aéro 1, un mini drone quadricoptère avec une caméra proposé à moins de 70€.

Présentation

Le drone Aéro 1 est un mini drone quadricoptère  équipé d’une mini caméra VGA à 30i/s amovible avec fonction photo et vidéo.
L’emballage du drone est une boite en carton sur laquelle on peut voir une photo d’un paysage, l’image du drone ainsi que ses caractéristiques et ses fonctionnalités.
Dans la boite on peut trouver le drone Aéro 1, la caméra VGA wifi amovible, une radiocommande 2.4GHz avec un support  pour fixer le téléphone, une batterie Li-Po 380mAh et un chargeur USB,  un jeu de 4 hélices de rechange, 4 protections d’hélices, divers brochures comprenant un manuel d’utilisation et les règles d’utilisation d’un drone.

Design

Le module du drone Aéro 1 se compose d’un seul bloc en forme de X dans le genre de la gamme Phantom de DJI. Les bras sont intégrés au module et ne sont pas pliables pour minimiser les casses. En dessous des flancs il y a 4 patins d’atterrissage pour éviter que la caméra amovible ne subisse des chocs lors d’un atterrissage un peu musclé. Le drone est livré avec des protections d’hélice amovibles qui sont là pour protéger vos hélices d’éventuelles collisions.  Les protections se fixent par une vis livrée dans le pack.
Le design est assez typique des drones de PNJ. Plusieurs drones distribués par PNJ ont le même design. Deux couleurs dominent le dos est violet tandis que le ventre et les hélices sont blancs. Sur chaque bras, on peut voir des prises d’air destinés à refroidir les composants électroniques du drone. Les grilles de la prise d’air sont de couleur jaune. Vers le centre le dos du drone s’élève pour former une sorte de pyramide. Sur une des façades du drone, le logo PNJ drone est inscrit et sur la façade opposée il y a deux traits obliques jaunes et orange qui souligne les lignes de la pyramide.
Si le design est loin d’être original, il a le mérite d’être agréable. La couleur violette très flashy fait très jouets, mais les finitions sont plutôt bien réalisées.
La caméra se fixe par un système de clip en plastique sur le ventre du drone. On ne peut s’empêcher de remarquer que malgré le fait que la caméra soit amovible, le système de fixation est assez fragile, on a un peu peur qu’elle se casse en cas de mauvais atterrissage.
La batterie est logée dans une trappe sur le ventre du drone. L’emplacement n’est pas très pratique car c’est difficilement accessible. L’insertion de la batterie est très difficile. Si on est trop brusque on risque de casser quelque chose. La caméra se fixe par un système d’emboitement en plastique au dessus du couvercle de la batterie. La fixation aussi n’est pas très solide ce qui n’est pas rassurant car on a un peur que la caméra ne soit éjectée en cas de choc.  A côté de la trappe de la batterie, il y a le bouton On/Off pour allumer et éteindre le drone et le constat est le même qu’avec la batterie, une fois que la caméra est fixée, l’accès au bouton est difficile.
Des Leds de différentes couleurs ont été placés en dessous du drone. Ils servent à différencier l’avant de l’arrière du drone.
Pour ce qui est des dimensions, l’Aéro 1 forme un carré de 21.5 cm de côtés, la hauteur est de 6 cm et le poids est de 75g. Concernant l’encombrement, le drone est assez petit pour être transporté dans un grand sac à dos, ou si vous avez peur de casser quelque chose, dans sa boite d’emballage. Celle-ci dispose d’un poignet qui facilite le transport du drone.
La radiocommande est de couleur blanche et les boutons sont violets comme le drone. La forme rappelle les manettes des consoles de jeux vidéo. Le support pour le smartphone se place à l’avant et se fixe à la place du couvercle pour la trappe contenant les piles qui alimentent la batterie. L’interface se compose des deux joysticks, de deux boutons  en croix, de deux grands boutons sur les tranches supérieures et de deux boutons sur la façade.

Caractéristiques techniques

Le drone est équipé de 4 moteurs brushless permettant 2  niveaux de vitesse : lente et rapide. Les hélices sont de type bipale. Elles sont autobloquantes. Elles se montent grâce à un code en chiffre et lettre inscrit à la base de l’hélice et sur le haut du moteur de manière à ne pas se tromper.
Le drone est alimenté par une batterie de type Lipo. La tension est de 3.7V et la capacité est de 380 mAh, permettant une autonomie variant entre 6 et 8 minutes au maximum dans des conditions de vol optimales. L’autonomie est un peu le grand problème des drones de PNJ. PNJ, aurait pu mettre une batterie beaucoup plus grande et donc avec une meilleure capacité dans ce drone, mais plus un drone est performant, plus il coûte cher. Ainsi, on peut dire que pour un drone de moins de 70€, une autonomie maximale de 8minutes est tout à fait correcte.
Pour avoir une augmenter l’autonomie de votre drone, vous avez la possibilité de vous procurer une voire deux batteries supplémentaires que l’on peut utiliser en remplacement pendant qu’on recharge l’autre batterie. Vous pouvez trouver les batteries pour Aéro 1 pour moins de 15€ chez PNJ.
La recharge de la batterie se fait par le chargeur USB fourni dans le pack original. Pour recharger la batterie, il faut brancher son connecteur à celui du chargeur et ensuite brancher le chargeur sur le connecteur USB de votre ordinateur. Un témoin lumineux s’allume lorsque la batterie est en charge et il s’éteint lorsque la batterie est pleine. Une charge complète ne doit jamais dépasser 60 minutes et au-delà de ce laps de temps, il faut arrêter de charger la batterie même si le témoin est toujours allumé.
Pour les prises de vue, le drone Aéro 1 est équipé d’une caméra VGA à 30i/s. C’est une caméra wifi amovible que l’on accroche sur le ventre du drone. L’inclinaison de la caméra  est réglable manuellement avant le décollage de façon à  ce qu’elle soit plus orientée vers le sol ou à l’horizontale. Le drone peut tout à fait voler sans la caméra mais de cette manière vous ne disposez d’aucune des fonctionnalités liées à cette caméra.
Pour la qualité de l’image, une caméra VGA peut prendre des petites photos de 640 x 480p et des vidéos de 0.3M. Comme on peut s’y attendre c’est loin d’être exceptionnel. Comme ni le drone ni la caméra ne possède de système de stabilisation, les images bougent beaucoup. Sous certains angles, les protections des hélices peuvent se voir dans la vidéo et la photo.
Les prises de vues se déclenchent via l’interface de contrôle de l’application et les images obtenues sont stockées directement dans la mémoire interne du téléphone.
Pour les fonctionnalités  en vol, le drone Aéro 1 dispose d’une fonction Direction Lock. Cette fonction vous permettra d’utiliser les boutons de directions sans vous soucier de l’endroit vers lequel le nez du drone pointe. L’orientation se fera par rapport au pilote. Le drone Aéro 1 dispose de deux vitesses de vol disponibles : une vitesse lente et une vitesse rapide. Il dispose aussi d’une fonction flip qui vous permet de faire des figures acrobatiques en un clic à partir de la radiocommande.
L’application dédiée au pilotage du drone est téléchargeable gratuitement sur l’App Store et Google Play. Elle permet de recevoir un retour vidéo sur votre téléphone, de déclencher et d’arrêter les vidéos et de prendre des photos et de régler les paramètres du drone.
Le drone Aéro 1 est livré avec une radiocommande pour la piloter. L’alimentation de la  radiocommande se fait  par 4 piles de types AAA non fournies. La transmission des données se fait par onde sur une fréquence de 2.4Ghz. La portée maximale du signal est de 30m. Un retour vidéo est transmis en temps réel  sur votre téléphone  depuis la caméra amovible VGA par wifi. La portée du signal wifi et donc du retour vidéo est de 30m.
Comme il est assez petit et donc assez sensible au vent, le drone Aéro 1 est surtout destiné à un usage en intérieur. C’est la raison pour laquelle des protections pour les hélices sont inclus dans le pack. Ce n’est pas uniquement pour les hélices mais aussi pour protéger vos objets précieux. Vous pouvez quand même l’utiliser en extérieur à condition qu’il n’y ait pas de vent. En intérieur comme en extérieur, utilisez toujours le drone dans un endroit bien dégagé

Utilisation et fonctionnement

  • La radiocommande

Le pilotage avec la radiocommande se fait en mode 2. Le joystick gauche contrôle les gaz et le lacet et le joystick droit permet de  contrôle le roulis et le tangage.  Les boutons vidéo sur la radiocommande ne peuvent-être utilisés car la radiocommande ne peut pas faire de liaison par wifi avec la caméra. Ne vous étonnez donc pas s’ils ne fonctionnent pas.
Les boutons sur les tranches supérieures servent à commander un flip. Le bouton de gauche sert à faire une rotation de 360°, c’est-à-dire un flip vers l’avant tandis que celui de droite s’utilise avec le joystick droit qui permettra de choisir la direction du flip.
Le bouton en croix de gauche servira en appuyant en haut à passer en vitesse rapide, en appuyant en bas à passer en vitesse lente. Le bouton de gauche sert à la vidéo et celle de droite à la photo, mais elles ne sont pas actives car pas compatibles avec la caméra Wifi.
Pour le bouton en croix de droite, le bouton du haut et du bas sont les trims de direction avant et arrière et les boutons gauche et droite serviront pour les trims gauche et droite.
Le bouton au milieu des deux boutons en croix est celui qui permet d’activer le mode Direction Lock et le bouton entre les deux joysticks sert à allumer et éteindre la radiocommande

  • Le drone

Avant de commencer à utiliser le drone, il y a quelques petites manipulations à faire. Il faut charger la batterie avant de la fixer dans l’emplacement réservé à cet effet.
Les hélices sont déjà montées mais le drone est livré avec des hélices de rechange en cas de casse. Lorsque vous montez les hélices veillez à bien suivre le code gravé sur les hélices et le moteur pour ne pas se tromper sur leur emplacement. Deux hélices se montent dans le sens horaire et deux autres dans le sens antihoraire. Le pack contient aussi des protections d’hélices à visser sur chaque bras. Il est préférable de les monter au début même si elles sont très visibles sur les vidéos et photos car elles minimisent les casses des hélices.
Téléchargez l’application dédiée au drone sur votre téléphone puis une fois que c’est fait procédez au couplage du téléphone avec la caméra Wifi. Une fois que c’est fait, lancez l’application. Vous trouverez un premier écran avec trois boutons : un bouton pour obtenir  de l’aide, un autre pour régler les paramètres, dans cette rubrique vous pourrez  activer la sauvegarde automatique des derniers paramètres configurés, l’activation de la rotation automatique de l’écran quand vous tourner le téléphone et le changement du paramètre des commande de mode 2 à mode 1. Le dernier bouton sur le premier écran est un bouton Play. Appuyez dessus et vous accédez à l’interface de contrôle de l’application et vous recevrez aussi le retour vidéo.
L’interface de contrôle de l’application comprend une barre de menus avec  plusieurs boutons. Vous pouvez alors renverser l’écran si vous êtes gaucher par exemple, régler les trims, changer les vitesses, prendre des photos, enregistrer des vidéos, activer le pilotage par inclinaison sensorielle, pré visualiser les prises de vue et afficher les joysticks pour le pilotage avec un téléphone et masquer les joysticks pour le pilotage avec la radiocommande. Sur le milieu de l’écran, on peut voir les deux traditionnels joysticks.
Procédez aussi à  l’appairage de la radiocommande avec le drone. Pour cela, mettez le drone sous tension et ensuite poussez le joystick  gauche en haut et ensuite vers le bas. Un signal sonore vous informe de la réussite de la procédure.
Maintenant vous êtes prêt à voler. Vous avez trois façons possibles de  piloter le drone. La façon la plus facile et intuitive, surtout si vous êtes novice, c’est d’utiliser la radiocommande. Le téléphone vous servira uniquement à regarder le retour vidéo et à déclencher ou arrêter les enregistrements vidéo et à prendre les photos. La seconde façon est de piloter avec votre téléphone. Dans ce cas, il faut appairer votre téléphone avec le réseau wifi du drone. Le pilotage se fait par l’interface de contrôle de l’application. La dernière façon de piloter le drone se fait toujours avec  le téléphone mais par inclinaison sensorielle, c’est-à-dire qu’il  vous suffit d’incliner le téléphone vers la direction que vous voulez que le drone prenne. Les gaz et le lacet restent sur le joystick gauche.
Une fois en vol, le drone dispose de deux vitesses possibles, la vitesse lente et la vitesse rapide. La vitesse se règle à partir des boutons R pour rapide et L pour lente sur le bouton en croix gauche de la radiocommande. Il est préférable de commencer avec la vitesse lente pour se faire la main sur le pilotage des drones, ensuite, une fois que vous êtes plus habitué, vous pouvez passez en vitesse rapide.
Le décollage et l’atterrissage se font  manuellement. Pour décoller, poussez la manette des gaz vers le haut. Normalement à ce moment le drone devrait seulement s’élever à la verticale. Si vous constatez des dérives, utilisez les trims sur la radiocommande ou sur l’interface de contrôle de l’application pour compenser. Si le drone dérive vers la gauche, appuyez sur le trim droit, si le drone dérive vers la droite, appuyez sur  le  trim gauche pour compenser, si le drone dérive vers l’arrière, appuyer sur le trim du haut pour compenser et  si le drone dérive vers l’avant appuyez le trim du bas.
Vous ne pouvez pas prendre des photos ou des vidéos depuis les boutons de la radiocommande. Il faut utiliser les boutons sur l’interface de l’application. Pour prendre des photos, appuyez sur l’icône qui représente un appareil photo, pour déclencher et arrêter les enregistrements vidéo appuyez sur l’icône représentant une caméra. Les enregistrements seront stockés dans le mémoire interne du téléphone.
Le drone Aéro 1  a aussi une fonction flip très amusante et facile à réaliser. Avant de faire une figure acrobatique avec votre drone, veille à ce qu’il soit à une hauteur convenable (3m du sol) pour pouvoir compenser ensuite. Avant de faire une figure acrobatique avec votre drone, il faut veiller à ce qu’il soit à une hauteur convenable (3m du sol) pour pouvoir compenser ensuite. Vous avez deux méthodes pour faire un flip. La première méthode consiste à utiliser le bouton sur la tranche supérieure gauche de la radiocommande et par défaut le drone fait une rotation 360°, un flip avant. La seconde méthode consiste à maintenir  enfoncé le bouton de droite sur la tranche supérieure de la radiocommande pour le flip et à utiliser le joystick droit pour orienter le flip vers le côté gauche, droit, vers l’avant ou l’arrière.

Conclusions

Le drone Aéro 1 est un mini drone pas cher et pas compliqué à utilisé. Il est idéal pour commencer avec les drones ou pour les enfants.
Ce drone est disponible en vente pour moins de 70€ et est disponible avec des hélices de rechanges et des protections pour ces hélices, ce qui confirme encore sa destination pour les novices.
Il faut cependant savoir qu’avec son prix, ce drone ne dispose pas des technologies que l’on peut vois habituellement sur les drones récents comme les caméras plus perfectionnés, les systèmes de stabilisation en vol, les détections d’obstacles, l’assistance en vol, etc. Mais une fois que vous vous êtes bien entrainé au pilotage avec ce drone, vous pouvez investir dans un drone plus perfectionné avec tous ses avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
PNJ R Racer
Test du drone de course R Racer de PNJ

Au cours des différents tests que nous avons déjà vu ensemble, nous vous avons déjà présenté différentes sortes de drones....

Fermer