Test du drone Blade Chroma

Le drone Blade Chroma de Horizon hobby

Présentation

Le Blade Chroma est un quadricoptère en forme de X. Son design n’a rien de particulièrement spécial, elle ressemble à d’autres drones déjà présents sur le marché. La ressemblance ne s’arrête pas à l’aspect extérieur du drone, car les caractéristiques du Chroma sont les mêmes que ceux du 350QX3 sauf au niveau de la puissance de la batterie.

Le drone est de couleur blanche, la finition donne une bonne impression de solidité une fois en main. Il est possible, si on le souhaite, de personnaliser le drone avec des autocollants à poser sur la coque. Sur  le dessus en arrière on peut voir saillir l’antenne GPS (améliore sa précision) de couleur orange sur le dessous, vers l’avant, se trouve l’emplacement destinée à posée la caméra et vers l’arrière sous l’antenne se trouve l’habitacle pour la batterie qui fonctionne comme un système de tiroir, ce qui est plutôt pratique. Sur les deux côtés se trouvent les deux trains d’atterrissage de 16cm de hauteur fait en plastique dure

Le drone est compact. Il forme un carré de 33,2cm de côté et 24,2cm de hauteur. Le diamètre du rotor principal est de 25,3cm et la distance de moteur à moteur est de 40cm. Il propulsé dans les airs par 4 hélices auto bloquantes de 26cm de diamètre chacune. Le drone pèse 1,7 Kg en tout dont 184g pour la caméra, 401g pour la batterie et 4 hélices de 22,6g chacune.

Caractéristiques technique

Le Blade Chroma est équipé de 4 moteurs brushless d’une puissance totale de 780Kv. Ce moteur est capable de le pousser à une vitesse de 65km/h. En mode Smart, elle monte à une altitude maximum de 45m. Ces hélices de forme pareille à celles du 350QX3 (hélices constructeur) donnent au drone une stabilité exemplaire malgré les secousses et les coups de vents.

La batterie est une Li-po de 5400mAh 11.1V 3S. Cette batterie donne au drone une autonomie en vol de 30mn, ce qui est le meilleur temps pour le moment sur le marché. Pour installer la batterie sur le drone ce n’est pas compliqué, il suffit de le glisser à l’intérieur de son habitacle comme un tiroir. La batterie n’a pas de chargeur spécial, elle peut-être chargée avec un chargeur de batterie Li-po standard.

Le blade Chrome se décline en 4 produits qui diffèrent par la caméra qui est monté dessus :

  • RTF caméra 4k CGO3 avec un émetteur ST10+ : en tant que RTF c’est un drone prêt-à voler. Il est fourni avec tous les accessoires et les réglages nécessaires au vol. La caméra est une CGO3. la résolution  de la camera est de 4k, 2,7à 30fps et en 1080p et 720p à 120fps.Ll’appareil photo a une résolution de 16MP. La caméra a une portée d’environ 300m. La nacelle Gimbal 3 axes est incluse dans le pack. Cette nacelle comme son nom l’indique a un système de stabilisation sur trois axes qui permet à la caméra de ne pas être secouée même avec les coup de vent et la vitesse ce qui donne de belle images. La télécommande ST10+ est aussi incluse. Le drone est doté de la technologie SAFE avec la technologie display et les cinq modes de vol (Smart, AP, Follow me, Tracking, Return to Home) cette gamme n’est pas compatible avec les caméras GoPro
  • RTF caméra 1080p CGO2+ avec émetteur ST10+ : tout comme la précédente, c’est un drone prêt-à voler. La différence réside au niveau de la résolution de la caméra. Celle-ci est une CGO2+ avec une résolution de 1080p et l’appareil photo à 16MP. La Gimbal 3 axes est incluse ainsi que la télécommande ST-10+ avec affichage des données télémétrique à l’écran.  Il dispose de la technologie Safe+ et ses cinq modes de vol. Sur cette configuration non plus les caméras GoPro ne sont pas compatibles
  • GPH4 caméra Gimbal, GoPro ready avec émetteur DX4 : dans cette configuration, la caméra n’est pas fournie avec le drone. Par contre la Gimbal 3 axes est comprise.  la radiocommande est une DX4. A l’origine cette télécommande était destinée uniquement au Blade QX2. L’émetteur DX4 est en mode 1(c’est-à dire que le joystick droit sert de manette des gaz) la fonction Safe + est disponible mais il n’y a que trois modes de vol qui fonctionnent, le mode Smart, le mode AP et le mode Return To Home. Le mode Follow me et le Tracking Mode ne sont pas disponible. Sur ce modèle contrairement aux deux RFT les cameras GoPro
  • BNF avec support camera GoPro : cette version est une BNF (Bind and Fly) la nacelle, la caméra et la radiocommande ne sont pas fourni. C’est à vous de vous équiper avec les accessoires qui vous conviennent. Pratique si on a des petites exigences en matière de matériels, on est pas obligé de se contenter de ce qui est livré avec le drone. Dans son état d’origine, elle dispose déjà de la fonction Safe+ avec les modes Smart, AP, et return to Home, les autres modes peuvent-être disponibles si vous vous équipez avec l’émetteur ST-10+. Et bien sûr cette version est disponible avec les caméras GoPro

Le drone Blade Chrome fonctionne avec une radiocommande ST10+ (sauf pour le  GPH4 caméra Gimbal, GoPro ready). Cette radiocommande permet une utilisation aisée et intuitive. Elle fonctionne sous exploitation Android. Elle est alimentée par une batterie Li-po rechargeable. Ses dimensions sont de 25cm de longueur pour 19cm de largeur et 7cm de hauteur. Elle est munie d’un écran LCD tactile multitouche de 5,5’’. La résolution de l’écran est de 854p x 480p. Elle permet d’afficher les données télémétriques du vol, de recevoir des retours vidéo en HD depuis la caméra, de contrôler la caméra à distance, par exemple vous pouvez régler la position de la caméra, faire des cadrages et même changer quelques options. Grâce à la nacelle Gimbal, vous pouvez aussi à partir de la radiocommande prendre des photos ou des vidéos et arrêter les enregistrements à tout moment. Ce qui vous permet de ne prendre que les images qui vous sont nécessaires

Le drone est doté d’un GPS/GLONASS qui facilite améliore considérablement la précision et la rapidité du positionnement.

Fonctionnement

Pour le premier vol, si vous avez un Blade Chroma RTF (ready to Fly) les réglages et les appairages sont faits à l’avance. Mais si vous avez un BNF (Bind and Fly) vous devez vous procurer une radiocommande qui soit compatible avec l’émetteur de drone, effectuer l’appairage avant de pouvoir utiliser le drone.

Comme tous les drones il faut commencer par faire la recherche du signal GPS, une fois le signal acquis, la diode s’allume en vert et vous pouvez commencer.  Il faut remarquer que comme de nombreux drones sur le marché, le Blade Chrome dispose de Led à couleurs sur l’appareil. C’est avec le clignotement de ces Led que le drone vous parle, alors il serait judicieux de se procurer le lexique du langage des Led en couleur sur le site de la marque

Le Blade Chroma est un drone facile à manier. Ces différents mode de vol en fait un drone intéressant pour le débutant, pour l’amateur éclairé et pour les pilotes expérimentés

Le système SAFE+ génère différents mode de vol plus ou moins automatisé afin d’assisté l’utilisateur dans l’utilisation du drone.

Le Blade Chroma propose 5 différents modes de vol :

  • Le mode Smart : C’est le mode idéal pour commencer si vous êtes débutant. Avec ce mode, vous pilotez sans vraiment piloter car le contrôleur de vol prend beaucoup de chose en main. Les commandes sont douces Beaucoup de fonctions sont assistées, ce qui peut désorienter un pilote plus expérimenté dans la mesure où le drone ne répond pas comme on s’y attend aux commandes. Dans le mode Smart, peu importe la direction vers laquelle le nez du drone pointe, il suivra la direction où vous aurez poussé le joystick de la radiocommande. De plus, il respectera un cercle de sécurité autour de vous durant le vol. Par contre si vous bougez de l’endroit où le drone a décollé, vous risquez de sortir du cercle de sécurité alors faites attention à ne pas recevoir le drone sur la tête car ce cercle est fait pour vous protéger
  • Mode AP (Photographie Aérienne) : dans ce mode c’est l’utilisateur qui commande le drone entièrement sans aucune assistance du système. Il est destiné aux pilotes confirmés. Le drone est plus nerveux, plus réactif aux commandes. L’utilisateur prendra en charge non seulement le pilotage mais aussi la prise de vue. Avec ce mode, vous pouvez faire des acrobaties et piquer des sprints en vol, mais attention il n’y pas d’assistance à la stabilisation donc attention au crash lors des pirouettes.
  • Follow me : Avec le mode follow me, l’utilisateur paramètre à l’avance l’altitude  de vol et la distance à laquelle il veut que le drone le suive. Quand il enclenche le mode Follow me, le drone détecte la position de la télécommande et la suit quand elle bouge en adaptant la vitesse pour toujours garder la même distance. L’utilisateur peut alors se concentrer sur le réglage de la caméra pour une meilleure prise de vue. Ce mode est disponible avec la radiocommande ST10+
  • Le Tracking mode : Ce mode est un peu comme le mode Follow Me. Le drone suit la personne qui tient la télécommande sauf que la personne n’a pas besoin de piloter la caméra car elle est reste  automatiquement braquée sur la personne  qui tient la télécommande.  Est Donc plus besoin de piloter le drone ou de diriger la caméra, vous vous contentez de bouger et le drone fait le reste. Cette fonction est très pratique si vous avez les mains occupés, si vous conduisez ou êtes à cheval (pourquoi pas !) et que vous voulez vous filmer.
  • Return to home : Le mode « Return to Home » est nécessaire quand l’utilisateur à perdu de vue son drone, ou qu’il n’est pas encore capable de la faire atterrir seul en prenant les commandes Le drone alors revient par le parcours exact d’où il est parti (ce qui évite de se crasher dans un obstacle)  et qu’il a enregistré pendant le vol (pour cela il faut que la connexion GPS fonctionne au départ). Il prend un peu d’altitude pour éviter les arbres, poteaux et autres obstacles et atterrit en douceur à l’endroit d’où il est parti. Par contre, si sur d’autres drone le Return To Home s’enclenche de lui-même en cas d’urgence par exemple quand la liaison avec la radiocommande est coupée parce que le drone est parti trop loin ou parce qu’il y a trop d’obstacle, le Blade Chroma ne fait pas pareil, il atterrit  ou comme l’affirment certains utilisateurs « tombe » sur place. D’où l’intérêt quand même de le garder toujours dans votre champs de vision et à portée de liaison pour éviter tout accident

Pour encore pus de sécurité, surtout si vous êtes débutant, de créer un géo-barrière pour la protection de votre drone et des alentours quand il est en vol. Il est à rappeler que chaque utilisateur de drone est complètement responsable des accidents et dégâts que son drone a occasionné. Ainsi, il est préférable de toujours garder votre drone dans vote champs de vision comme la loi l’exige.

Ainsi, le géo-barrière agit comme un mur virtuel, et au-delà duquel le drone ne peut aller. Vous entrez les paramètres de vol : altitude, distance maximum à parcourir et même vitesse. Une fois en vol, quand le drone atteint la limite du géo-barrière, il s’arrête et fait demi-tour, il n’ira jamais au-delà.

Conclusion

Bien que le design et les caractéristiques techniques du Blade Chroma ne soient pas ce qu’il y a de plus innovant, le bilan final concernant ce drone est quand même positif. Les différentes versions proposées à la vente permet à chacun de trouver celui qui le convient, les modes de vol proposés sont compatibles pour les débutants, les moins débutants et les expérimentés. Les images et les vidéos sont excellentes grâce à la nacelle Gimbal 3 axes qui stabilise la caméra. C’est un drone solide et fiable et qui est, ou peut être équipé de bons matériels. Il y a bien sûr quelques petits détails encore perfectibles mais on peut dire que ici les bons l’emportent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *