Les meilleurs drones pour votre Gopro

quel drone pour votre gopro

Tout le monde connait déjà la marque GoPro pour ces actions Cams d’excellente qualité. D’autre part, les caméras de GoPro sont aussi utilisées par d’autres constructeurs sur leur drone. Pour cette fois, je vous propose un petit récapitulatif de quelques uns des drones portant une caméra GoPro.

Dans ce guide nous allons voir quels sont les meilleurs drones qui vont vous permettre de faire voler votre GoPro afin de capturer de superbes clichés aériens ! Si vous avez déjà une GoPro que ce soit une Hero 4, 5 ou même une Hero Session 5, il existe des drones adaptés qui permettront d’y brancher votre caméra GoPro préférée !

Les drones pliables pour GoPro

Nous allons donc vous présenter les drones qui vous permettront d’adapter votre GoPro. Pour cela il que le drone soit suffisamment puissant pour supporter le poids d’une action cam de type GoPro d’environs 200 grammes. Ce drone doit être capable d’accueillir une nacelle + gimbal compatible GoPro afin de stabiliser votre caméra. Un drone génère énormément de vibrations et ce même si ce dernier semble extrêmement stable vous n’imaginez pas la quantité de vibration impactée sur la caméra. Sans nacelle et Gimballe permettant de neutraliser les vibrations du drone vous ne seriez pas en mesure de capturer la moindre image exploitable avec votre GoPro.

Le GoPro Karma, le drone la marque GoPro

drone gopro karma ave camera heroLe drone Karma est le drone de référence pour faire voler tout type de d’action Cams et plus particulièrement les GoPro. Ce tout nouveau drone fabriqué par la marque GoPro est un drone pliable comme le DJI Mavic Pro et est donc facilement transportable. Un fois replié il tiens dans un sac à dos et vous accompagnera partout dans vos déplacements. Néanmoins le GoPro Karma est plus volumineux que le Mavic car le système de pliage du drone est un peu moins astucieux que celui du Mavic Pro.

Au niveau du prix le drone Karma + Une GoPro Hero 5 revient au même qu’un Mavic Pro.

Nous sommes obligé de comparer ces 2 drones car étant exactement au même prix et sur le même secteur des drones pliables il est important de comparer ces 2 engins et pour nous le Mavic Pro à plus d’avantage que le GoPro notamment sur les fonctionnalités comme le return-to-home, les capteurs d’évitement d’obstacles et les problèmes de batteries en moins.

Fiche technique


  • Type : Drone pliable sans caméra
  • Vitesse en vol : 50 km/h
  • Caméra : Heroes 4, 5 & Session
  • Autonomie : 20 minutes
  • Portée : 1 kilomètre
  • Connexion : Radio
  • Pilotage : Télécommande


Le Mavic Pro, simplement le meilleur drone de 2017

drone pliable dji mavic pro sans goproLe Mavic Pro n’est pas un drone compatible avec les Caméra GoPro mais si nous en parlons ici c’est qu’il s’agit simplement du meilleur rapport qualité/prix de l’année 2017. Équipé de sa propre caméra 4K, ce drone pliable est extrêmement intelligent avec un grand nombre de fonctionnalités comme le mode return-to-home, le suivis de personne, véhicule ou objet ou même l’évitement d’obstacle avec des capteurs à l’avant et en dessous (capteurs caméra + ultrasons).

Le Mavic Pro connait un très fort succès auprès du grand public pour des personnes souhaitant réaliser des vidéos et prises de vues aériennes en un clins d’oeil.

Lorsque l’on comparer le Mavic Pro avec le GoPro Karma qui sont deux drones pliables ou se rend compte qu’il y a beaucoup d’éléments qui font pencher le choix sur le Mavic. En effet ces deux drones sont proposés au même prix mais le Mavic Pro est plus facilement transportable, intègre plus de fonctionnalités avec la marque DJI qui est déjà leader des drones 4K depuis un bon nombre d’année, GoPro va devoir faire des efforts conséquents pour se mettre au niveau.

Fiche technique


  • Type : Drone pliable avec caméra 4K
  • Vitesse en vol : 65 km/h
  • Caméra : 4K, 12 mpx
  • Autonomie : 27 minutes
  • Portée : 7 kilomètres
  • Connexion : Radio, Wifi, bluetooth
  • Pilotage : Télécommande + smartphone


Les drones « classiques » pour votre GoPro

Les drones pliables c’est génial, mais cela coûte encore cher alors nous vous proposons des drones plus simples qui vous permettront d’y fixer une GoPro facilement pour enfin être en mesure de faire voler votre Hero 3, 4 ou 5 et ainsi réaliser de belles prises de vues et vidéos aériennes.

Le Phantom 2, un drone qui a fait ses preuves

drone pour gopro dji phantom 2Le Phantom 2 est le drone qui a fait le succès de la marque DJI, il s’agit de la seconde version du célèbre Phantom qui a permis à DJI de devenir le leader et la référence sur les aéronefs sans pilote contrôlés à distance. Les tous derniers drones de la marque comme le Phantom 4 et le DJI Phantom 4 Pro sont les dignes successeurs de ce drone fiable et approuvé par un grand nombre d’amateurs et de professionnels de la prises de vue. Le Phantom 2 existe en plusieurs version dont une sans caméra qui nous intéresse tout particulièrement afin d’y brancher notre GoPro.

La version sans caméra est intéressante car elle se contente de proposer une plateforme de vol sur laquelle vous pourrez adapter vos actions cams préférées. Afin de fixer facilement votre GoPro sur ce drone vous allez devoir vous équiper d’une nacelle H3-2D ou H3-3D afin de fournir à votre caméra une stabilisation fiable qui vous permettra de réaliser des clichés et des prises de vues aériennes très grande qualité. Cette station de vol est idéale pour ne pas dépenser trop dans un drone alors que vous êtes déjà équipé d’une GoPro de qualité, Pas besoin de tout racheter !

Traxxas Aton

L’Aton est un drone produit par la société Traxxas.

  • Design : la forme et la couleur rouge vive de l’Aton rappelle une belle voiture de course de la célèbre marque Italienne. Bénéficiant de la grande expérience de Traxxas dans la conception des drones de course les plus rapides du monde, l’Aton est construit avec des matériaux qui lui confèrent une grande solidité et un design étudié pour la vitesse.

L’Aton se décline en deux versions. L’Aton est la version standard. Il a une garde au sol de 3mm et est livrée  avec une batterie Lipo 3S de 3000mAh à 11.1V permettant une autonomie de 18 à 20 minutes. L’Aton plus est munie de patins d’atterrissage de 12cm de hauteur permettant d’installer une nacelle et une camera GoPro. Sa batterie est une Lipo 3S de 5000mAh à 11.1V avec une autonomie de maximale de 25 minutes. Pour les deux versions la longueur au diagonal d’un moteur à l’autre est de 37cm pour un poids de 860g.

La batterie se trouve en arrière du drone protégée des chocs dans une trappe spécialement conçue pour elle.

Sur les bras du drone, on peut voir de puissants leds de différentes couleurs qui éclairent dans les endroits de faible luminosité, mais permettent aussi de reconnaitre l’avant de l’arrière du drone.

L’Aton possède un arceau de roulement sur le dos dans lequel le module  GPS est intégré dans le but de le protéger des interférences de signaux ainsi que des possibles dommages liés aux crashs ou aux collisions.

Sur le dos de l’arceau on peut trouver 4 leds qui indiquent que le drone est allumé, la connexion GPS, le réglage de la fonction Return to home, ainsi que le statut global de l’ensemble du système.

Caractéristiques techniques :

l’Aton est doté de moteurs brushless qui peuvent le propulser à une vitesse maximale de 80km/h.Les hélices mesurent 21cm. Elles ont été conçues de manière à faire des vols plus silencieux et avec moins de vibrations. Le drone se pilote via un smartphone ou une tablette avec une application compatible sous IOS ou Android. L’application Traxxas flight link est téléchargeable sur l’App Store et sur Google Play. Il peut aussi se piloter directement avec la radiocommande fourni par le constructeur

La version Aton Plus peut accueillir une nacelle et une caméra GoPro Hero 4. La stabilisation de l’image dépend de la nacelle qui peut-être à deux ou trois axes.

  • Utilisation : L’Aton peut s’utiliser soit comme un racer soit comme une caméra volante pour les prises de vue aérienne.

L’Aton dispose de trois modes de vol :

  • Film : c’est le mode utilisé pour les prises de vue afin d’obtenir des images régulières et fluides
  • Sport : Comme son nom l’indique, ce mode permet un pilotage plus musclé. Le drone est plus réactif et plus nerveux.
  • Expert : ce mode est réservé aux pilotes expérimentés. Avec ce mode l’Aton sort tout ce qu’il a dans le ventre. Vous pouvez faire des pointes de vitesse et des acrobaties sans que l’appareil ne soit bridé par le contrôleur de vol

Le drone utilise la technologie Air Brake avec les modes Sport et Expert. Cette fonction qui consiste à mettre automatiquement l’Aton en mode stationnaire entre deux manœuvres est aussi une sorte de système de sécurité.

Le drone dispose aussi d’un mode RTH en cas de perte de signal ou de batterie faible.2

Syma X8G

Le X8G est un drone produit par Syma.

  • Design : c’est un quadricoptère assez imposant. Il forme un carré de 50cm de côté protection des hélices compris  pour 19cm de hauteur avec ses patins d’atterrissage. Sa batterie amovible est une Li-ion de 2000mAh à 7.4V permettant une autonomie maximale de 7 minutes. Elle se situe à l’arrière de l’appareil et s’insère par un système de tiroir dans un compartiment qui le protège d’éventuels chocs. Le drone est aussi doté d’un système de protection des hélices pour les protéger contre d’éventuelles collisions.

La façade de la radiocommande est plutôt chargée. Elle comprend deux joysticks et une multitude de petits interrupteurs qui servent aux réglages des modes de commande, mode de pilotage et la commande de l’acrobatie sans compter l’interrupteur pour la mise en marche. La batterie fonctionne avec 4 piles AA  de 1.5V chacune non fournie.

  • Caractéristiques techniques : le X8G est équipé de 4 moteurs brushed (durée de vie plus courte par rapport aux moteurs brushless).

La stabilisation de la direction se fait par le système Gyro à 6 axes tandis que la stabilisation en vol se fait par un gyroscope qui assure aussi la correction d’assiette.

Le X8G est équipé par une caméra HD de 8Mp, mais vous pouvez l’enlever facilement et le changer pour y mettre une caméra GoPro donnant une meilleure résolution. Par contre, à l’origine, la caméra n’est pas stabilisée par une nacelle, ainsi les photos obtenues souffrent des vibrations venant du moteur et des hélices.

La radiocommande fonctionne sur une fréquence de 2.4Ghz. La connexion avec le drone se fait via Wifi et la portée du signal est de 70m. La radiocommande permet de changer de mode (mode 1/mode 2) d’enclencher le mode headless et de réaliser la pirouette.

  • Utilisation : L’Aton est doté de la fonctionnalité headless. Dans cette fonction, le drone ne tient pas en compte de la direction vers laquelle l’avant du drone se tourne, les commandes répondent toujours de la même manière que si le drone vous tourne le dos, ainsi vous n’avez pas à inverser les commandes.

Lors des vols de nuit, le drone est équipé de Leds qui servent à la fois à éclairer mais aussi à indiquer la position du drone

Le X8G peut faire une looping complète à 360° en un seul clic sur la radiocommande. Comme l’acrobatie est automatisée, elle est propre et il est impossible de la rater.

Le gyroscope peut contrôler la hauteur du drone. Avec le joystick, emmenez le drone à a hauteur que vous souhaitez, quand vous relâchez le joystick, le drone continuera d’évoluer à cette hauteur automatiquement.

Et enfin, le drone dispose de  la fonctionnalité Return to Home qui consiste à le faire retourner automatiquement à son point de départ en cas de nécessité.

AEE Toruk AP9

L’AEE Toruk AP9 est un drone produit par le constructeur PNJ. A  l’origine PNJ est un fabricant de caméra de sport, mais il a conçu ce drone pour âtre utilisé avec les caméras GoPro Hero3 et 4.

  • Design : C’est un drone dont les bras sont intégrés à la structure dans le genre des Phantom de DJI. La coque a un peu la forme d’une carapace de tortue. Sous le drone on peut voir 4 patins d’atterrissage. A l’arrière, il y a un interrupteur pour mettre le drone sous tension et en dessous, il y a la trappe de la batterie. L’arrière de la batterie se termine par une espèce de couvercle sur lequel on trouve un bouton qui sert à connaitre le niveau de la batterie. Sous les bras qui portent les moteurs et les hélices, on trouve des Leds de différentes couleurs qui servent à reconnaitre l’avant de l’arrière du drone quand il est en vol et loin de vous.

A l’avant on peut voir un emplacement conçu pour accueillir une caméra GoPro, les gammes Hero 3 et Hero 4. Dans le pack d’origine, il y a une autre fixation servant à accueillir une caméra  AEE PNJ série S. Par contre, il n’y a pas de nacelle pour stabiliser l’image. Ainsi, les prises de vues seront plus saccadées à cause de la vibration engendrée par le moteur et les hélices.

Le drone est fourni avec une radiocommande sans écran pour visionner les retours vidéo.  Le drone fonctionne sur une fréquence de 915MHz et la portée est de 700m.

Les dimensions sont de 36.8 cm x 38.6cm x 14.5cm sans les hélices pour un poids de 1600g avec la batterie.

  • Caractéristiques techniques : Le drone est muni de  4 moteurs dont la puissance peut lui faire atteindre une vitesse de pointe de 70km/h. La vitesse maximale de descente est de 4m/s et la vitesse maximale d’ascension est de 6m/s. l’altitude maximale de vol est de 4000m. L’angle maximal de l’inclinaison est de ± 30°. L’hauteur maximale de vol avant la perte de connexion est de 400m.

La batterie est une Lipo 3S de 5300mAh de 11.1V ave une autonomie maximale de 25 minutes.

Le système de positionnement se fait par GPS. La précision du vol stationnaire est de ± 2.5m à l’horizontale et de ± 0.8m à la verticale.

  • Fonctionnement : Le drone a deux modes de vol : le mode GPS et le mode manuel. Le drone est aussi doté de la fonction Return to Home qui s’enclenche automatiquement lorsque la connexion avec la radiocommande est perdue à cause des interférences de signal ou que le drone est hors de portée car il est parti trop loin. Par cette fonction le drone peut revenir et atterrir en toute sécurité.

Xiro Xplorer G

Le Xplorer G est un drone fabriqué par la société Xiro. Nouvelle venue dans le marché,  les produits Xiro sont encore peu connus en France. Voici le Xplorer G, un drone compatible avec vos caméras GoPro.

  • Design : Le Xplorer G est un quadricoptère. La coque et les bras ont été construits dans un seul bloc pour plus de solidité. Le drone est doté de 4patins d’atterrissage pour protéger la nacelle et la caméra placées sur le ventre de l’appareil des chocs liés à l’atterrissage.

Le drone à l’origine n’est pas fourni avec une caméra, par contre, elle est équipée d’une nacelle à trois axes et d’un emplacement destiné à accueillir une caméra GoPro de la gamme Hero3 ou Hero 4.

Les dimensions du drone sont de 41cm de longueur x 41cm de largeur et 16cm de hauteur pour un poids de 995g.

La radiocommande  de la même couleur du drone est plutôt compacte et élégante. A l’avant, il y a un emplacement pour mettre un smartphone. La façade reste épurée avec juste deux joysticks et quelques boutons pour les réglages du drone et de son vol.

  • Caractéristiques techniques : Ses quatre moteurs peuvent propulser le drone à une vitesse maximale de 54km/h. La vitesse de montée maximale est de 6m/s et la vitesse de descente maximale est de 2.5m/s

La nacelle stabilisée à 3 axes permet  d’obtenir des images fluides. Elle peut fonctionner en mode FPV et les paramètres se règlent via l’application Xiro.

La batterie est une Lipo de 5200mAh, 11.1V permettant une autonomie de 25 minutes. La batterie du drone est dotée d’une protection contre les surcharges, les décharges complètes et les surintensités pour plus de sécurité. Un bouton au dos du boitier contenant la batterie permet de connaitre le niveau de charge. La batterie est amovible et se charge via un chargeur secteur qui est aussi utilisée pour charger la radiocommande.

La radiocommande fonctionne sur une fréquence de 5727-5789MHz avec une portée de 500m. Elle  fonctionne avec une batterie  de 4000mAh à 3.7V pour une autonomie maximale de 3h. Le smartphone associé à la radiocommande sert d’écran pour le pilotage. Le retour vidéo se fait en temps réel sur le smartphone en mode FPV ou non. Le smartphone fonctionne avec l’application Xiro compatible avec Android et IOS. Sur l’écran on peut voir en temps réel les informations sur le vol comme l’altitude, la vitesse, la distance, ainsi que les informations sur le drone comme le niveau de la batterie du drone et de la radiocommande, le niveau de la connexion wifi et de la liaison avec le drone.

Le positionnement et la stabilité en vol stationnaire se fait grâce au module GPS du drone.

  • Utilisation : Sur la radiocommande vous disposez d’un bouton destiné au décollage et à l’atterrissage automatisé du drone.

Vous disposez de 3 modes de pilotages dans lesquels les degrés d’assistance au pilotage sont de moins en moins élevés, sachant qu’au premier niveau, l’altitude, la vitesse et la distance sont bridées pour plus de sécurité et qu’au plus haut niveau il n’y a plus de restrictions.

Vous disposez aussi de mode de vols intelligents :

  • Le RTH qi s’enclenche automatiquement en cas de perte de signal
  • L’IOC qui consiste à ne pas prendre en compte de l’orientation de l’avant du drone dans la manière d’utiliser les commandes, le drone fait l’inversion des commandes à votre place
  • Dronie : c’est un  mode qui permet de prendre des selfies à 360°
  • Le Waypoint : avec ce mode vous tracez des points de passages sur l’écran et le drone suit automatiquement cette trajectoire de vol.

Les avantages d’utiliser ce genre de drone.

En général ce genre drone est vendu sans caméra ou avec une camera de performance moyenne, donc il coute moins cher surtout si possédez déjà un matériel vidéo GoPro. Vous pouvez alors disposer d’une camera de très bonne qualité sur votre drone.

L’intérêt d’acheter un drone complet.

Un drone complet est un drone avec une caméra et sa nacelle. L’intérêt d’acheter un drone complet c’est que c’est plus facile d’utilisation. Tout est déjà compris et déjà installé donc vous n’avez plus à vous souciez de trouvez des accessoires compatibles.

Quand les constructeurs conçoivent des drones avec une caméra, ils font en sorte que la caméra s’intègre bien avec l’ensemble du drone. C’est-à dire : ils équipent leur drone de bonnes nacelles de manière à ce que la caméra puisse fonctionner sans subir les vibrations du moteur.

Comme la caméra fait partie du produit, ils font en sorte qu’elle soit d’excellente qualité de manière à ce que cette dernière soit un bon argument de vente.

Le retour vidéo aussi est meilleur, vous pouvez avoir des retours vidéo de 720p jusqu’à 1080p en 4K ou en FHD.

Quand vous achetez un drone complet, même la radiocommande est conçue pour cela. Certains intègrent des écrans tactiles pour regarder les retours vidéos, d’autres prévoient un emplacement pour un smartphone ou une tablette. Et le drone peut-être piloter soit avec l’un, soit avec l’autre.

Bref avec un drone complet, la caméra s’intègre mieux à l’ensemble, c’est plus facile à utiliser, la qualité de la caméra est souvent à la hauteur de celle du drone  et les accessoires sont prévus pour fonctionner avec une caméra. Vous aurez alors des images et des retours vidéo meilleurs.

Deux exemples de drone complet intéressant

Si vous optez pour un drone complet, sachant que les GoPro  Hero 3 et Hero 4 filment tous les deux en 4K  3840 x 2160p pour le Hero 4 et 4K 4096 x 2160p pour le Hero 3. La résolution des photos est pour les deux de 12MP,  le DJI Spark et le DJI Mavic Pro peuvent être un bon choix.

Ce sont tous les deux des drones ultras compacts.

  • Le Mavic Pro : il mesure 19.8cm x 8.3cm x 8.1cm pour un poids de 735g. Il a une autonomie maximale de 27 minutes.
  • Le DJI Spark mesure 14.3cm x 14.3cm x 5.5cm pour un poids plume de 300g et une autonomie maximale de 16 minutes.
  • La caméra du Mavic Pro filme en 4K 4096×2160 et les photos sont en 12.6Mp tandis que le DJI Spark filme en FHD 1920 x 1080
  • En ce qui concerne  le retour vidéo, le Mavic Pro bénéficie de la technologie Ocusync qui permet une transmission en 720p voire 1080p avec pratiquement pas de latence.

Outre ces caractéristiques, vous pouvez aussi bénéficier de la performance du drone même.

  • Le Mavic Pro : La nacelle qui porte la caméra, bien que toute petite, est stabilisée sur 3 axes pour des vidéos réguliers et fluides. La portée du signal entre la radiocommande et le drone est de 4km. Elle dispose de d’une technologie de détection d’obstacle grâce à deux caméras stéréos à l’avant du drone. La fonction Vision Positioning et un capteur sonar permettent d’avoir de meilleurs décollages, atterrissages et positionnements en intérieur. Il dispose aussi énormément de  Mode de vol intelligent : le mode normal, le mode gesture, le mode active track, le mode tapfly, le mode tripod, le mode cinematic, le mode terrain follow, le mode point of interest, le mode follow me, le mode waypoints,  le mode home lock  et le mode course lock. Chaque mode vous facilitera les prises de vue pour donner de magnifiques images.
  • Le DJI Spark est une nouveauté et il est déjà considéré comme une grande réussite. La nacelle est à deux axes et le troisième axe est stabilisé par le logiciel du drone, et l’effet est très efficace. Si je n’ai pas fait référence au retour vidéo, c’est que le DJI Spark ne se commande ni avec une radiocommande, ni avec une tablette ou un smartphone. Il se commande avec des gestes de la main. Vous lui faites au revoir de la main et il décolle, vous faites le geste d’une cadre photo et elle prend la photo, etc. Vous pouvez quand même vous procurez une radiocommande (en option). Cette dernière a une portée de 500m. Les prises de vues sont stockés dans des cartes mémoires jusqu’à 64Go.

Le drone est équipé d’une flopée de capteurs qui  permettent une assistance en vol plus performante, un vol stationnaire très efficace et la détection d’obstacle durant le vol.

Les modes vols disponible sont : le mode fusée, le mode dronie, le mode cercle et le mode spirale

Conclusions

Qu’ils soient complets ou à accoupler avec les caméras GoPro, chaque type de drone possède des avantages qui justifient votre choix lors de l’achat. Il ne vous reste plus qu’à définir vos besoins pour savoir lequel est celui qui vous convient réellement.

Vous allez sans-doute aimer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
DSC0103 comp
5 années d’évolution des drones professionnels

Dans le domaine du drone, comme dans tout autre secteur, nous nous habituons aux évolutions technologiques rapides. Le monde n’a...

Fermer