Les zones interdites au vol de drones en France
4.5 (90%) 2 vote[s]

Compilation des données

Nous sommes actuellement en train de compiler les diverses donnée permettant de vous fournir une carte détaillée sur les zones dans lesquels vous pouvez faire voler votre drone ainsi que sur les zones interdites.

Il existe un grand nombre de lieux interdit aux survols de drones comme par exemple les aéroports, voir :

interdiction-vol-de-drone-en-france

Previous PostNext Post

14 Comments

  1. Lorsque que l’on observe un vol de drone au-dessus d’habitations, salle de fêtes, salles de sports, terrains de sports, voie ferrée en ville ou d’autres lieux inappropriés de jour ou de nuit… Comment savoir s’il s’agit de drone avec une autorisation spéciale dans un but professionnel ou bien de repérages dans un but inconscient de défi, délinquant ou terroriste ? Existe-t-il un numéro, un site, un mail pour signaler un vol ou vérifier qu’il est bien en règle ? J’ai également en mémoire ce film « 1984 » !

  2. Je crois qu’il existe encore un numéro de téléphone pour cela.
    C’est celui qui servait en 39-45.
    On s’en servait pour dénoncer ses voisins communistes, gais et autres.
    Vous devriez essayer, ça doit fonctionner aussi pour les gamins qui font voler leurs jouets.
    Le numéro commence par SS quelque chose ou COLLABO quelque chose.

  3. y’en a marre de ces paranos, que dès qu’ils voient un drône se sentent aussitôt observé, épié et j’en passe… la personne qui fait voler son drone, que ce soit un enfants, un adolescent, un adulte, ou encore un professionnel, c’est que c’est ca passion, son loisir… alors si vous n’avez pas déclarer certaines choses au impôts ou que vous avez des cadavres enterrés sur votre terrain, c’est votre problème, pas le notre, nous empêcher pas de profiter de notre passion. le ciel appartient a tout le monde.

  4. Promis je ne suis que de passage sur ce site, et je constate que comme sur beaucoup d’autres, quel qu’en soit le sujet, qu il s’agisse de la culture des marguerites en mongolie inférieure ou de l’influence des rayons gammas sur les HPM, l’invective voire l’insulte y règnent, 5 messages sur 6.
    Un méchant collabo veut donc empêcher les dronistes passionnés de s’amuser (j’en pouffe de rire) en survolant les autres,
    Un écrivain humaniste français à écrit que les personnes qui consacrent tant de temps et d’obstination à se distraire sont pathétiques.
    Moi aussi j’aime me distraire voire m’amuser, voire plus encore, mais en respectant les autres.
    Et s’agissant d’objets volants sans pilotes identifiés ou non, pour cette activité, je me suis inscrit dans un club d’aéromodélisme.
    Je m’y amuse intelligemment et techniquement, dans le respect des autres, des voisins, et de la loi.
    De plus, étant licencié la FFAM, je suis assuré, pour les préjudices que je pourrais causer à autrui.
    Tout le monde sait (vraiment ?) qu’un drone même petit peut être dangereux, en voici un exemple :
    https://www.youtube.com/watch?v=C-0MA6QNj6g
    Une mariée du jour même a ainsi été presque défigurée, avec les conséquences humaines, médicales, juridiques et financières que cela implique.
    Le drone a aussi un pouvoir d’intrusion, qui pose problème, non ? je parle aux comiques !?
    j’ai été récemment survolé en stationnaire dans mon jardin par un drone à 3 mètres au dessus de moi, qui est parti subitement quand j’ai relevé la tête.
    Je ne conteste pas la drôlerie de la situation (j’en pouffe encore pour le pilote) mais je n’aimerais pas que ma compagne soit ainsi survolée lorsqu’elle est s’expose au dieu soleil en bikini (je lui ai interdit le mono, dommage !).
    Aussi, j’ai maintenant la carabine chargée à portée de main, et je dégommerai tout drone volant au dessus de chez moi, sans sommation,
    C’est illégal mais moi ca me défoule, et en plus ca m’amuse. Je regrouperai toutes les pièces dans un petit sac que j’apporterai à la gendarmerie avec ma plainte.
    On pourrais disserter longtemps sur les conséquences et risques induits par le pouvoir de ces engins vendus librement à des individus plus ou moins intelligents, plus ou moins bien intentionnés, plus ou moins drôles (pouf, pouf !), et même à des crétins.
    Bon, assez rigolé. Toute question polie est par principe respectable, et doit l’être.
    Celle de PEGAZ était tellement pertinente que la nouvelle loi annoncée abonde dans son sens, même si comme tout aéromodéliste je la trouve trop contraignante. Elle fait suite notamment au survol de centrales nucléaires par des drôles de drones non identifiés, qui pourraient bien être des satellites militaires du pauvre en attendant de devenir des bombes nucléaires du pauvre, pauvres…
    A ceux qui se sentent visés, ne venez pas sur notre terrain (indice: nous sommes en france), nous avons un radar spécial qui les détectera, mais on ne les dénoncera pas, et on ne les tondra pas non plus, promis
    Salut les comiques.
    PS: je suggère au ouais be ma stère de se trouver un modérateur.

    1. Bravo pour votre commentaire, entièrement d’accord avez-vous.
      Pour garder ses libertés, il faut d’abord respecter celles des autres. Juste une question de principe que beaucoup ont oublié….

  5. Très drôle le commentaire de Biraud : contre les drones, mais pour la carabine (entre juin 2017 et mai 2018 : 113 accidents de chasse en France, 13 morts – combien pour les drones ?).
    Du même niveau : « je lui ai interdit le monokini », en parlant de sa compagne… Probablement trop bête pour décider elle-même de ce qu’elle a le droit de faire ?? Ah oui, tout s’explique, c’est peut-être une femme…

    Bref, qu’il évite d’acheter son radar : il va le faire sonner en permanence à lui tout seul.

  6. Personnellement j aime beaucoup les drone pour avoir la possibilité de prendre des petits films ou photo aériennes. Je trouve que c’est fabuleux de pouvoir photographier ainsi , avoir un point de vue inaccessible autrement.
    Ce qui me peine le plus c est que dès que l on parle drone, les gens pense, photographier sa voisine!!! Ducoup je me dis que certains vont me penser pervers. Je peu vous dire que sur mes cliché, si il y a une personne dans le champ de vision on la distingue a peine. C est n importe quoi ce préjugé .
    Après bien sur je ne me permet pas de passer au dessus d une habitation privée.

  7. Au pire en toute sincerité on s en fou de ta vie nous faisons voler nos drones par plaisirs et d autres le but d avoir de belles vue d ensemble. Donc ne t enmerdes pas on s en fou de tes grandes phrases philosophiques. A bon entendeur salut

  8. @ rédacteur de cet article :
    Vous vous rendez compte que les liens que vous mettez dans votre article (écrit en avril 2016) sont obsolètes et périmés depuis un moment ? La réglementation a changé plusieurs mois avant cet article.
    Ce ne sont plus les arrêtés de 2012 qui sont en vigueur, mais ceux de 2015…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *